Festival de Cannes 2020 : la sélection se dévoile pour la 73e édition

Auparavant prévu du 12 au 23 mai, cette édition 2020 du Festival de Cannes n’aura pas lieu. Cependant, pour palier à l’absence physique des festivités sur la Croisette, 56 films ont été sélectionnés sous le Label « Festival de Cannes« . Des films de tous horizons qui sortiront bien en salle, sans savoir si il y aura un Palmarès. Et si il faudra attendre 2021 pour retrouver le Festival à l’ancienne, ainsi que certains films comme le Benedetta de Verhoeven, cette 73e édition comporte du beau monde.

Un Cannes pas comme les autres

On retrouve les prochains The French Dispatch de Wes Anderson (Grand Budapest Hotel, L’Île aux Chiens) ou encore Soul de Pete Docter (le prochain Pixar). Au rayon des surprises on peut aussi noter le retour de Steve McQueen (12 Years a Slave, Les Veuves) avec Lover’s Rock et Mangrove, 2 films issus de son anthologie Small Axe (prévue courant 2020). Peninsula de Sang-ho Yeon, la suite de Dernier Train pour Busan ; Aya et la Sorcière, nouveau film de Gorō Miyazaki, qui sera le premier Ghibli en animation 3D, ou bien Druk de Thomas Vinterberg (Kursk) et les nouveaux films de François Ozon et Maïwenn. Voici l’ensemble des nommés :

The French Dispatch de Wes Anderson
Été 85 de François Ozon
True Mothers de Naomi Kawase
Lover’s Rock et Mangrove de Steve McQueen
Druk de Thomas Vinterberg
Last Word de Jonathan Nossiter
ADN de Maïwenn
Heaven de Im Sang Soo
El olvido que seremos de Fernando Trueba
Les hommes de Lucas Belveaux
The Real Thing de Hoji Fukada
Peninsula de Yeon Sang-ho
Passion simple de Danielle Arbid
Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret
Striding into the Wind de Wei Shujun
Souad de Ayten Amin
Limbo de Ben Sharrock
Here We Are de Nir Bergman
Rouge de Farid Bentoumi
Teddy de Ludovic et Zoran Boukherma
February de Kamen Kalev
Ammonite de Francis Lee
Médecin de nuit d’Elie Wajeman
Enfant terrible d’Oskar Roehler
Nadia, butterfly de Pascal Plante
The Story of Hong Kong (collectif)
Goodman de Marie-Castille Mention-Schaar
John And The Hole de Pascual Sisto
Sweat de Magnus von Horn
Falling de Viggo Mortensen
Pleasure de Ninja Thyberg
Slalom de Charlène Favier
Casa de Antiguidades de João Paulo Miranda Maria
Broken Keys de Jimmy Keyrouz
Ibrahim de Samir Guesmi
La mort du cinéma et de mon père aussi de Daniel Rosenberg
Beginning de Déa Kulumbegashvili
Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh
16 printemps de Suzanne Lindon
Vaurien de Peter Dourountzis
Garçon chiffon de Nicolas Maury
Si le vent tombe de Nora Martirosyan
En route pour le milliard de Dieudo Hamadi
Les chasseurs de truffes de Michael Dweck & Gregory Kershaw
9 jours à Raqqa de Xavier de Lauzanne
Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal
Les deux Alfred de Bruno Podalydès
Un triomphe d’Emmanuel Courcol
Le Discours de Laurent Tirard
L’origine du monde de Laurent Laffite
Earwig and the witch de Gorō Miyazaki
Flee de Jonas Poher Rasmussen
Josep de Aurel
Soul de Pete Doctor

Une sélection éclectique pour ce Festival de Cannes (4 films d’animation, 16 films réalisés par des femmes, 21 films français et 15 premiers long-métrages) qu’on a hâte de découvrir ! En attendant, voici la bande-annonce teaser de Peninsula !

Peninsula sortira en salles le 28 octobre 2020

About Author

Charley

Cinéphage, sériephile, nerd, gamer, médic...un touche-à-tout qui reste un grand rêveur !

Leave A Reply