Avignon 2021 : notre sélection pour cette nouvelle édition du Festival OFF

Quelques jours avant l’ouverture du Festival OFF d’Avignon 2021, découvrez nos recommandations parmi les 1048 spectacles proposés.

Avignon 2021 existera ! Et c’est même pour très bientôt ! Impossible de dissimuler notre enthousiasme à l’approche de ce nouveau Festival OFF, alors même qu’à cette date précisément nous annulions toutes nos réservations pour l’édition 2020. Ainsi, du 07 au 31 juillet prochains, le plus grand festival de Théâtre du monde accueillera pas moins de 1048 spectacles, programmés dans 118 théâtres ! Alors, pour vous aider dans vos choix, nous vous avons préparé une petite sélection de recommandations.

Nos coups de cœur !

La seule raison pour laquelle nous n’irons pas voir Adieu M Haffmann cette année, c’est parce que nous l’avons déjà vue… et revue ! Oui, cela nous arrive quelques fois, lorsqu’une œuvre nous éblouit comme ce fut le cas avec cette pièce de Jean-Philippe Daguerre, que l’on ne présente évidemment plus. Un huis-clos en pleine occupation allemande récompensé de 4 Molières, qui vous fera traverser toute une palette d’émotions. Ah, et ne prévoyez pas de spectacle juste après, car les applaudissements durent longtemps !

Pour un oui ou pour un non avait été notre petit bijou du Off 2018. Une adaptation poétique, incarnée et captivante du texte délicat de Nathalie Sarraute. La compagnie des Perspectives revient cette année avec cette pièce, mais avec de nouveaux comédiens. Il sera difficile de nous faire oublier la prestation hypnotique de Romain AK, mais cela devrait valoir tout de même le déplacement !

Et puisque nous parlons de Romain AK, c’est dans une autre pièce de qualité que nous le retrouverons cette année puisqu’il incarne (à merveille, là encore) le rôle principal de Chaplin, 1939, la toute nouvelle création de Cliff Paillé, qui nous habitue aux coups de cœur. De sa plume délicate et sensible, il dresse ici le portrait complexe et brillant du célèbre cinéaste, Charlie Chaplin, bien décidé à « se payer Hitler ! » Une pièce qui a déjà commencé à faire parler d’elle.

Avignon 2021

Autre univers, mais jolie révélation également que Le tout petit prince minuscule, qui nous avait bouleversé à l’occasion du Off 2019. Dans ce seul-en-scène poétique et déchirant, la plume naïve d’Yves Cusset nous emmène dans les méandres du cerveau d’un homme déficient intellectuel à travers l’interprétation juste et généreuse d’Ernaut Vivien. Si vous aimez être bousculé, chahuté, ne le manquez pas. Ce petit prince est bien plus grand qu’il en a l’air.

Si vous aimez les rebondissements, les secrets, les joutes verbales ; que vous êtes adepte de thriller et/ou de l’univers d’Éric-Emmanuel Schmitt : Variations énigmatiques va vous transporter ! Une rencontre déroutante entre un journaliste et un écrivain célèbre isolé du monde, portée par le charisme d’un Gilles Droulez qui nous captive au point de nous faire oublier le théâtre. Une pièce redoutablement efficace.

Et pour finir, ajoutons un peu de swing à cette sélection ! Swing Heil ! c’est une bourrasque de vie et de liberté ! Un spectacle engagé dont les airs nous trottent encore dans la tête depuis le OFF 2019 ! Mais il n’y a pas que ça. Il y a aussi la performance bluffante de Jimmy Daumas qui interprète à lui seul les différents personnages de cette histoire qui nous plonge dans la jeunesse allemande de 1938, où le swing – proscrit par le IIIème Reich, devient acte de résistance. Un texte fort et une histoire passionnante.

Avignon 2021_2

Nos espoirs

La dernière lettre : parce que Les Passagers de l’aube fait partie de ces pièces que nous avons vues plusieurs fois, et que nous sommes donc impatients de découvrir cette nouvelle création de la talentueuse et sensible Violaine Arsac. On retrouvera d’ailleurs – dans cette intrigue judiciaire – Mathilde Moulinat et Grégory Corre, deux des comédiens des Passagers de l’aube. Autant de bonnes raisons, donc, de ne pas manquer cette pièce.

Danny and the Deep Blue Sea : parce qu’on retrouve à la mise en scène l’excellent comédien Nicolas Taffin, qui nous avait ébloui dans Les Passagers de l’aube, mais aussi dans Pigments, l’un de nos plus gros coups de cœur (vu 3 fois du coup, car quand on aime on ne compte pas !). Une pièce qui nous promet une histoire pleine d’humanité, de poésie, de beauté.

Le petit coiffeur : parce qu’il s’agit de la toute nouvelle création de Jean-Philippe Daguerre. Et c’est une raison suffisante, non ? Et parce qu’on aime l’intelligence et l’humanité avec lesquelles cet acteur, auteur et metteur en scène habitué aux succès explore des pages sombres de l’Histoire. C’est à Chartres, en août 1944, que les cinq comédiens de cette pièce nous emmèneront à la rencontre d’une famille de coiffeurs pas tout à fait comme les autres.

Les vivants : parce qu’il s’agit là encore d’une mise en scène signée Jean-Philippe Daguerre, mais pas seulement. Il y a aussi cette histoire d’amour autobiographique au lendemain de l’attentat survenu au Bataclan. En puis il y a Julie Cavanna (Adieu Monsieur Haffmann) dans la distribution. Et après les larmes qu’elle nous a fait verser dans Mimosa il y a deux ans, hors de question de la manquer ! On va prévoir les mouchoirs cette fois.

Avignon 2021_3

Steps on strings : parce que la compagnie hip-hop Wanted Posse nous avait subjugués avec leur précédente création endiablée, Dance N’ Speak Easy ! Cette fois, ils s’associent au quatuor Émana pour une performance sonore et visuelle qui s’annonce décoiffante ! Et puis, 22h05 c’est une bonne heure pour aller refaire le plein d’énergie, non ?

La maison du loup : parce qu’on adore Benoît Soles et que l’on se réjouit de découvrir sa nouvelle collaboration avec Tristan Petitgirard après La machine de Turing. Et c’est sur les pas de Jack London, en 1913, qu’ils nous emmènent cette fois. On retrouvera également Anne Plantey (Adieu Monsieur Haffmann) et Amaury De Crayencour (La machine de Turing) dans la distribution. Du talent en perspective.

Les yeux de Taqqi : parce qu’il y a aussi, chaque année, de jolies pépites dans les spectacles pour enfants (et âmes d’enfants) dont cette création semble faire partie. Marionnettes, ombres chinoises et musique sont au programme de ce voyage initiatique d’un petit inuit aveugle, déjà salué par la critique, et nommé aux Molières 2020 dans la catégorie jeune public.

Madame Van Gogh : parce qu’on est assez fan – si toutefois cela vous avait échappé – de la sensibilité artistique et du talent de Cliff Paillé & de Romain AK ! Aussi parce que nous l’avions manqué lors de la précédente édition du OFF. Et enfin parce que cette pièce est l’occasion de (re)découvrir le peintre maudit au travers d’un huis clos dans lequel on pressent déjà toute la poésie et l’émotion.

Avignon 2021_4

Bon festival à tous et à toutes !

Le programme complet du Off d’Avignon 2021 est disponible ici.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival Off d’Avignon ici.

About Author

Amoureuse des mots et des émotions, vous retrouverez ma plume ici - dans les rubriques théâtre, littérature, et cinéma - et ailleurs... ! Écrivain, globe-trotter, passionnée par la vie, tout est pour moi prétexte à l'inspiration et à la créativité. Viens, je t'emmène...

Leave A Reply