Avignon 2018 – Les passagers de l’aube : la pièce qui vient bousculer vos certitudes

0

Les passagers de l’aube est une création passionnante et originale où se mêlent fiction et faits scientifiques réels. Portée par des comédiens merveilleux et par une mise en scène très moderne, elle interroge sur les liens possibles entre science et spiritualité, et sur notre condition humaine.

Une pièce qui questionne. Et si la mort n’arrivait pas au moment où on l’imagine ? Et si quelque chose en nous pouvait lui échapper ? Voici quelques-unes des interrogations qui se mettent à nous hanter après le spectacle. Et pour cause, la thématique fait la part belle à la physique quantique et mobilise notre matière grise… un peu au détriment de l’émotion qui ne parvient que tardivement à nous tirer du rationnel. D’autant que le propos richement documenté et brillamment rendu accessible par Violaine Arsac est véritablement captivant !

Une histoire d’amour lumineuse. Car il est aussi question d’amour dans cette œuvre tout en mouvements où les corps se lient, se délient, s’effleurent, se repoussent, tandis que la voix douce et tendre de Florence Coste fredonne régulièrement des mélodies touchantes. À ses côtés, Mathilde Moulinat et Nicolas Taffin – qui nous avaient déjà enchantés dans Pigments – ainsi que Grégory Corre servent avec tout autant de talent la finesse et la profondeur du texte. Une bien jolie création à ne pas manquer !

Les passagers de l’aube, de Violaine Arsac, avec Grégory Corre, Florence Coste, Mathilde Moulinat & Nicolas Taffin, se joue du 6 au 29 juillet au Festival Off d’Avignon, au Théâtre La Luna, à 12h25.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival Off d’Avignon ici.

Avignon 2018 - Les passagers de l'aube

 

 

Advertisement
(Visited 1 times, 8 visits today)

Avis

9.0 A voir absolument
  • 9
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c'est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C'est déjà ça.) J'aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable...

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.