Cannes 2018 – Critique Plaire, aimer et courir vite : la jouissance de la vie à l'aube de la mort - L'Info Tout Court

Cannes 2018 – Critique Plaire, aimer et courir vite : la jouissance de la vie à l’aube de la mort

0

Christophe Honoré signe un retour remarqué sur la Croisette avec Plaire, aimer et courir vite à propos d’un homme atteint par le sida (Pierre Deladonchamps), vivant au jour le jour, d’amant en amant et qui rencontre un jeune breton (Vincent Lacoste). Bien entendu, le film se rapproche thématiquement parlant de 120 battements par minute, néanmoins il s’en distingue amplement par son style.

Un trio de tête remarquable. Quel plaisir de voir une si belle brochette d’acteurs ! Lacoste est toujours aussi fameux, Deladonchamps irradie l’écran et Denis Podalydès se révèle savoureux dans son rôle d’ami à la répartie cinglante. Autant dire que le cinéaste a su bien s’entourer et offre à ses acteurs des rôles d’une grande complexité.

Mise en scène inventive. Il y a un côté « Nouvelle Vague » dans la réalisation de Christophe Honoré avec cette liberté de ton et son montage inspiré. Ce qui est souvent la marque d’un bon cinéaste, c’est sa capacité à faire confiance au talent de ses acteurs par le montage et le placement de la caméra, ce qui est typiquement le cas ici. Honoré n’a pas à forcer pour créer de l’émotion, elle est présente dans chaque regard. Cette intelligence dans la mise en scène permet à Plaire, aimer et courir vite d’exprimer pleinement sa mélancolique histoire.

Plaire, aimer et courir vite sort le 10 mai 2018 chez nous.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival de Cannes 2018 ici

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

8 Beau film !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.