Star Wars : Les Derniers Jedi : 5 bonnes et 3 mauvaises surprises

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La bonne idée : la mort des maîtres

Star Wars : Les Derniers Jedi : 5 bonnes et 3 mauvaises surprises

©LucasFilm

Pour le coup on s’y attendait vraiment pas : assister dans un épisode de « transition » à la disparition de Luke Skywalker et le Supreme Leader Snoke. Pour le deuxième, si on sait que ça en chagrine plus d’un, on adhère totalement !

Il faut dire qu’on avait potentiellement un ersatz de Palpatine, promis comme LE méchant de cette nouvelle trilogie, et voilà que finalement, le bonhomme se fait surprendre magistralement par son apprenti. Un retournement de situation absolument imprévisible qui a le mérite de rabattre les cartes de la plus belle des manières.

Quant à la disparition de Luke, même si on ne l’envisageait pas avant l’Épisode IX, on doit dire qu’elle suit la logique du passage de témoin et de la (dé)construction de Kylo Ren / Ben Solo qui, après avoir été marqué par la mort de son père, n’arrive pas à tuer sa mère et échoue contre son ancien maître. On retiendra ainsi la symbolique de le voir réussir à vaincre Snoke. Finalement, il y a beaucoup de Vador en lui, mais peut-être encore plus d’Anakin.

1 2 3 4 5 6 7 8 9
Share.

Un commentaire

  1. Concernant la mort de Leia dans l’épisode IX, puisque celui-ci semble destiné à avoir lieu plusieurs années après celui-ci, il semble logique que l’on n’ait pas droit à davantage qu’un rapide flashback. A présent espérons que celui-ci a été tourné avant le décès de l’actrice…

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.