Cinquante nuances plus sombres : les cinq pires moments du film

Le mystère de la chambre rouge…

Christian Grey Anastasia Steele

© Universal Pictures

Délire SM oblige, le film fait un petit détour par la chambre rouge. Après une scène de douche-sexe tout habillé, Anastasia est profondément excitée et souhaite que son mâle lui fasse bobo. Il l’emmène donc dans sa pièce secrète où le cuir est roi et le god est dieu. Il prend soin de choisir les bons instruments. La tension monte. On attend un peu d’action, et là, on assiste à un porno pour enfant !

Christian est entouré d’objets étranges et énigmatiques, mais il préfère utiliser des menottes un peu hype. Super plausible ! On n’imaginerait pas un pilote de formule 1 conduire une Twingo, mais un pur sadique sexuel qui prend son pied avec un missionnaire menotté, ça ne choque personne. Soit !

Rien de très chaud donc. Il y en a encore moins que dans Cinquante nuances de Grey. Juste du sexe vanille écourté par une réalisation frileuse qui a peur d’être censuré pour un petit bout de fesse !

1 2 3 4 5

About Author

2 commentaires

  1. Après savez vous que le livre correspond exactement à ce que vous écrivez. Dons il est normal de ne pas voir plus. Et on appel ça une critique. Faites moi rire !!!

  2. Très cher Germain,
    Mais personne n’a dit que le livre était moins débile que le film mais il peut être sauvé par l’imagination du lecteur pardon de la lectrice ,ce qui est une impossibilité pour le film .
    « Et on appelle ça une critique »?
    Hélas non,c’est un simple constat …mais fort drôle.Cqfd.
    LPC

Leave A Reply