[Précédemment dans] Cinquante nuances de Grey

0

Avant la sortie de Cinquante nuances plus sombres le mois prochain, la rédaction fait un petit retour ce qu’il se passe dans le premier volet de la saga.

Attention spoilers !

Anastasia Steele est la banalité incarnée. Elle lit des livres, conduit une voiture pourrie et vend des marteaux. En clair, sa vie, c’est pas la folie. Un jour, elle remplace son amie pour interviewer le riche et sexy Christian Grey. Et là, boum ! C’est le coup de foudre (même si l’on voit très bien que les acteurs ne peuvent pas s’encadrer).

Une liaison fiévreuse (surtout douteuse) s’installe alors entre eux. Puis c’est après signature d’un contrat original que le sombre homme d’affaires s’emploie à l’éducation sexuelle de la jeune vierge devenue sa « chose ».

Les attentes étaient grandes ! Bondage, coups de fouet, menottes et pratiques SM étaient espérés par les fans, qui ont dû se contenter de « sexe vanille », comme aime l’appeler ce cher Christian. L’histoire de Cinquante nuances de Grey n’avait rien d’extraordinaire : du lit, de la table et un peu de piano. N’oublions pas, que lassée de sa servilité, la belle se fait la malle après s’être fait lacérer les fesses sur le dit instrument. Une fin qui fait un peu mal au cul donc.

Cinquantes nuances plus sombres sort le 8 février 2017 dans les salles

Advertisement
(Visited 141 times, 2 visits today)

À propos de l'auteur

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.