Matrix Resurrections : un trailer qui nous invite à retourner dans la Matrice

Il y a 18 ans, la trilogie Matrix se concluait avec des avis contrastés. Toujours est-il que l’œuvre des Wachowskis perdure, en ayant laissé une belle empreinte au cinéma. N’ayant jamais vraiment renoué avec un tel succès par la suite (en témoignent les fours que sont Speed Racer, Cloud Atlas et Jupiter Ascending), un Matrix 4 peut à la fois être le dernier clou du cercueil ou une vraie résurrection salutaire.

Cela tombe bien, Matrix Resurrections vient de dévoiler son tout premier trailer, 3 mois avant la sortie. Après le reboot de la Matrice à la fin de Revolutions, et la paix apparente entre humains et machine, nous retrouvons donc un Néo plus âgé et amnésique. Avec la même impression en 99 de vivre dans un monde factice, on le voit à de nouveau suivre le lapin blanc pour s’éveiller. Comment est-il vivant ? Qui est ce simili-Morpheus joué par Yahya Abdul-Mateen II (Aquaman, By All, Furiosa) ? Est-ce une réincarnation à la Sense8 ? Pourquoi revisitons-nous des passages du 1er film (des images sont même projetées intra-diégétiquement sur un mur) ? Que se passe-t-il nom d’une pipe en bois ??

Matrix Rebooted

Sous ses airs de soft-reboot, on peut imaginer une approche méta intéressante, et un aspect cyclique déjà expliqué par l’Architecte dans Reloaded. Néanmoins, on espère que cette suite longtemps fantasmée arrivera à tirer son épingle du jeu, et ne pas seulement se reposer sur un univers et des séquences d’action déjà-vues.

De ce que l’on voit, la photographie plus chaude tranche avec les précédents opus, mais parait cohérente avec la fin de Revolutions (en plus de proposer des plans qui flattent la rétine). Les scènes d’action ont l’air carrées, mais on espère quelque chose de plus percutant et novateur pour le résultat final ! Quoi qu’il en soit, on tient là un 4e opus aux promesses énigmatiques (donc excitantes), avec un très beau casting et Lana Wachowski aux commandes !Allez, on y croit !

Matrix Resurrections sortira en salle le 23 décembre 2021

About Author

Cinéphage, sériephile, médic...un touche-à-tout qui reste un grand rêveur !

Leave A Reply