[Critique] Le Manoir Magique : un film qui a du chat (ou pas)

À l’approche de Noël, si vous êtes en panne de jouets à mettre sous le sapin, rendez-vous au cinéma pour Le Manoir Magique. Attention, certains cadeaux se révèlent moins inoubliables que d’autres.

Abandonné par ses maîtres, Tonnerre, petit chat roux, se retrouve devant un manoir qui effraie tout le monde, sauf lui. À la manière de Toy Story, des jouets vivants y tiennent compagnie au propriétaire, Lawrenz. Mais le neveu de ce dernier, désirant vendre la bâtisse, cherche à placer son oncle en maison de retraite. Dès lors, animaux et jouets s’unissent pour faire croire aux potentiels acheteurs que l’endroit est hanté…

Avec sa construction simpliste, le film s’adresse avant tout aux enfants en bas âge. On y retrouve les valeurs du bien et du mal, sans violence. Si la narration se veut sans surprise, Le Manoir Magique garde un rythme soutenu maintenant petits et grands éveillés du début à la fin. La 3D efficace et les passages en vue subjective permettent une immersion presque totale dans l’aventure. De quoi satisfaire les parents récalcitrants. Avec ses graphismes réussis, le film pouvait se faire une place aux côtés des films de Noël immanquables, si seulement il avait osé prendre plus de risques…

Le Manoir Magique débarque le 25 décembre au cinéma.

Critique écrite par Fool Fiction

Avis

6 Passable
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply