The Flash saison 4 : les 5 moments forts de l’épisode 7

Showing 3 of 6

4 – Barry seul contre tous

Non seulement The Flash réussi à se mettre la police sur le dos, obtenant du même coup une ordonnance restrictive l’empêchant d’approcher DeVoe, mais ses amis ne le croient pas non plus.

Faute de preuves, l’équipe est persuadée que Clifford DeVoe n’est pas le Penseur. Non seulement Barry semble obsédé par la culpabilité du professeur, mais ses efforts pour le prouver s’avèrent également se retourner contre lui. Le pauvre speedster perd toute crédibilité auprès de Cisco, Harry ou Caitlin à force de s’obstiner. Mais le coup de grâce est donné par Iris qui, de tout l’épisode, explique cette obstination vaine par le stress de leur mariage prochain. Certes il y a de quoi chambouler l’esprit de Barry, mais face à cette détermination presque maladive, il est dur de voir que tous ses amis lui tournent le dos et son près de s’opposer à toute nouvelle tentative d’obtenir des preuves.

Si on comprend que CW tente de montrer que Barry est seul contre tous, le seul voir clair dans le jeu du méchant, le retournement psychologique des autres personnages est un peu facile, un peu trop évident. Eux qui d’habitude sont soudés contre vents et marées, les voilà mis en doute par un casier vierge et un personnage en fauteuil roulant. Les leçons de Thawne n’ont pas porté leurs fruits.

The Flash saison 4 : les 5 moments forts de l’épisode 7

©The CW

Showing 3 of 6

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply