The Flash saison 4 : les 5 moments forts de l’épisode 7

Showing 2 of 6

5 – Excès de zèle

Puisqu’à la fin de l’épisode 6 on voyait que le Penseur était en fauteuil roulant, les soupçons que lui portait l’équipe s’évanouissaient d’un seul coup.

Sauf que Barry est persuadé d’être en face de son nouvel ennemi, et dixit Kadabra, le plus impitoyable de tous. Alors le speedster ne lâche pas l’affaire, l’interrogeant avec Joe chez lui, allant l’observer alors qu’il donne un cours à l’université de Central City. Mais ce n’est pas tout puisque Barry va même jusqu’à entrer par effraction chez le gentil couple pour découvrir la vérité sur DeVoe.

Des actions répétées contre un type en apparence insoupçonnable qui ne tarde pas à prendre des mesures contre lui. En effet, le pauvre Barry est d’abord blâmé par le capitaine du CCPD puis gentiment mis à pied pour une période de 2 semaines. De quoi mettre le moral à zéro de The Flash qui pourtant n’a pas tort. L’intellect du méchant est tel qu’il parvient à retourner l’excès de zèle de Barry contre lui et à nous faire enrager puisque nous sommes, pauvres spectateurs, omniscients de cette vilaine prouesse et les seuls à connaître la vérité.

The Flash saison 4 : les 5 moments forts de l’épisode 7

©The CW

Showing 2 of 6

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply