Spider-Man : ce que révèlent les scènes post-générique du jeu (spoilers)

0

Toi aussi tu as passé tout ton week-end sur Spider-Man ? Parce que nous non, mais quand même un peu.

Si on parle de ça, c’est parce que le jeu Spider-Man étant pensé comme un film hollywoodien, il ne fait pas l’impasse sur les scènes post-génériques. Attention il y a du spoiler !

Dans la première, on peut voir Peter et MJ renouer ENFIN, la belle proposant à son araignée chéri d’emménager chez elle vu qu’il n’a toujours pas d’appart avant d’échanger un baiser. Quel fan du couple iconique n’a pas vibré à ce moment-là, surtout après le drame vécu à la fin du jeu.

La seconde est bien plus intéressante puisque Miles décide de parler à Peter des changements physiques qu’il subit avant de sauter au plafond (souviens-toi, il a été piqué par une araignée modifié tantôt), imitant la célèbre pose de Spider-Man. « Je sais, c’est fou ! » lui dit-il. En réponse, le vrai Spidey fait de même et ajoute un petit « pas tant que ça » avec le sourire. La classe on l’a ou on l’a pas.

Notre test en direct dans la peau du tisseur

Enfin, la dernière nous montre Norman Osborn rejoindre la pièce secrète que MJ avait exploré, révélant une zone qu’elle n’avait pas vu : Harry, maintenu en vie dans une cuve verte. Ce qui sous-entend que le jeune homme n’a jamais été en Europe (ou du moins il en est revenu toujours malade). Là où Norman avait fait preuve d’une froideur exemplaire tout au long du jeu, c’est l’occasion de le voir exprimer enfin des émotions, promettant qu’il guérira Harry… puis une « chose » agrippe à la paroi à l’intérieur de la cuve.

Nos attentes pour la suite des aventures de Spider-Man

Que peut-on espérer en conséquence pour la suite (en DLC ou pour un Spider-Man 2) ? Tout d’abord, avoir droit à des séquences jouables avec Miles Morales en Spider-Man. Pourquoi pas jouer ce dernier subissant un entraînement prodigué par son ainé pour commencer ?

Ensuite, le mystère plane du côté de Harry qui devrait s’éveiller. Bien sûr, on penche pour une arrivée logique du Bouffon Vert (notamment rappelé par la couleur du liquide dans lequel il baigne), mais on ne peut s’empêcher de remarquer que l’espèce de chose qui répond à la main de Norman fait penser à un Symbiote… et si nous avions une version inédite de Venom ?

En tout cas, tout ça annonce quand même du bon et on a déjà très envie de retourner dans la peau de Spider-Man.

Advertisement
(Visited 1 times, 2 visits today)

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.