Sortie Blu-ray & DVD – Critique Lucky Man saison 1 : la chance du débutant !

0

À l’heure où les séries super-héroïques s’entassent et se ressemblent, Koba Films et l’Atelier d’Images proposent de redécouvrir la saison 1 de Lucky Man, une belle et surprenante réussite britannique !

Joueur compulsif, endetté et divorcé, un flic londonien voit sa vie bouleversée lorsqu’il reçoit un bracelet lui permettant de contrôler sa chance. Sortie en 2016, Lucky Man est une série britannique créée par nul autre que le regretté Stan Lee, faisant de ce super-héros atypique sa dernière création originale.

Sortie Blu-ray & DVD - Critique Lucky Man saison 1 : la chance du débutant !
© 2015 Carnival Films

Inédite, Lucky Man l’est à tout point de vue. Son protagoniste iconoclaste, génial James Nesbitt, son format de série-feuilleton ou encore son genre, mélange exquis entre thriller british et super-héros désabusé. Tout est maîtrisé, ou presque. Versant dans le policier bouclé, le show parvient à s’émanciper d’une routine narrative un peu redondante pour nous mettre en PLS dans trois derniers épisodes à couper le souffle. Un brillant exemple d’accomplissement narratif.

Lucky Man, lucky nous !

Loin des canons télévisuels de Marvel & Netflix, Lucky Man propose un show hors norme, plongé dans les ruelles labyrinthiques d’un Londres diurne. Si les séquences d’action sont malmenées par un cadrage erratique et des effets spéciaux puant le fond vert, la série montre qu’elle accorde bien d’avantage d’importance à son ambiance grise et nuancée. Entre complots, trahisons et corruption dans tous les recoins, les rebondissements vont bon train, proposant même des retournements de situations surprenants et inespérés. Comme la chance, le show est ambivalent, hasardeux.

Sortie Blu-ray & DVD - Critique Lucky Man saison 1 : la chance du débutant !
© 2015 Carnival Films

Un karma représentatif du yin et du yang, où chaque bonne action entraîne son lot de conséquences désastreuses. À l’instar du personnage, la série de Sky1 en fait les frais alors que Lucky Man navigue entre petit bijou indépendant et ratage maladroit. Mais face aux haussements de sourcils de James Nesbitt, on range nos critiques, inutiles devant ce charisme britannique avec lequel le bonhomme parvient sans peine à contrebalancer le poids des erreurs de la série par sa seule présence.

Si on retrouve un peu de Heroes dans ce Lucky Man, la série de Stan Lee creuse l’écart en proposant un thriller humaniste, où un policier avec ses problèmes et ses souffrances tente de maîtriser de façon un peu méta, un show bancal, mais indéniablement original. Pari tenu, on attend maintenant la suite !

La saison 1 de Lucky Man sort en Blu-ray et DVD chez Koba Films et l’Atelier d’Images (dispo ici chez la fnac) dès ce 27 février 2018.

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

8 originale !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.