Red Sparrow sort en Blu-ray, Blu-ray 4K, DVD et moi j’ai piscine

Devant le défi insurmontable de parler des sorties vidéo sans tomber dans l’énième critique, j’ai décidé d’arrêter de chercher et de juste péter un câble. La victime du jour : Red Sparrow.

Red Sparrow raconte donc l’histoire de Jennifer Lawrence qui se rêvait Black Swan, mais qui finit prostitué pour les services secrets russes. Sa mission : séduire le gentil espion américain. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner ?

Quitte à passer pour un bon beauf – ou tout simplement un homme -, les atouts de J-La ne me laissent pas indifférents. Alors rien qu’à la bande-annonce, je savais déjà que le film ne manquait pas d’arguments pour me plaire. Mais j’ai un job à faire et je me dois de rester objectif, intègre, d’un stoïcisme à tout épreuve… Saluuuuuuuut nounou ! D’accord, après 5 minutes l’actrice me provoque un Animaniacs, ça commence bien… je suis faible bordel (ou humain). La suite va être dure.

Cinquante Nuances de Red Sparrow

Mais cessons de parler des charmes de Jenny pour nous concentrer sur le scénario hyper malsain. C’est une sorte de Cinquante Nuances de Grey version Red – donc beaucoup, beaucoup plus chaud – avec ce qu’il faut d’Atomic Blonde sans les flingues et les fringues. Manipulation, séduction, torture, entraînement au « sexy and i know it », le tout sous l’œil pervers de Charlotte Rampling et d’un Matthias Schoenaerts en oncle fétide. Ça me rappelle mes réunions de famille tiens. Pendant ce temps-là, Joel Edgerton ramène notre oiseau chez lui et se dit que le métier d’acteur est vraiment difficile.

Jennifer Lawrence : la métamorphose en papillon

Que retenir de Red Sparrow ? Bah que ce n’est pas si mal. Ce n’est pas le film ni le Brazzers de l’année (avoue que tu connais), mais l’interprétation exutoire de Jennifer Lawrence qui cherche à s’exorciser de ses photos nues volées et du très mauvais Passengers vaut le coup d’oeil. Et puis la perversité avec laquelle Francis Lawrence filme sa star a quelque chose d’hypnotique. De toute façon je suis prêt à trouver n’importe quelle excuse pour retarder le moment où je devrai faire ma vaisselle.

Un peu à l’image de mes vannes, on a connu plus fin pour parler de l’émancipation féminine (oui, c’est le véritable sujet du film, boum !), néanmoins le résultat ne manque pas de charme. Notre espionne a peut-être le corps bien fait, mais elle a aussi la tête bien pleine et cette journée restera à jamais celle où ils ont failli capturer le capitaine Red Sparrow, sans y parvenir. Bon allez, ce n’est pas tout ça mais moi j’ai piscine.

Red Sparrow en Blu-ray, Blu-ray 4K, DVD et moi j'ai piscine

© 20th Century Fox

Red Sparrow est sorti en DVD, Blu-ray, Blu-ray 4K le 8 août 2018.

[amazon_link asins=’B07CBLRXNH,B07C5BGC7X’ template=’ProductCarousel’ store=’lintoco-21′ marketplace=’FR’ link_id=’1bcecc56-e434-11e8-9e85-e9c54333b382′]

About Author

Avatar

Leave A Reply