[Sortie DVD] Passengers, vaisseau fleuron à la dérive

Dans le giron des studios hollywoodiens, la majorité des films filent sans afficher ouvertement de réel intérêt. Avec Passengers, voilà un cas particulier qui se dévoile sous nos yeux. Sous son apparente fadeur se niche un concept éminemment pervers, dissimulé de la promotion mais porteur de promesses. Le problème avec ce film, c’est qu’il est et reste le cas d’école d’un studio frileux et formaté.

Une rampe de lancement parfaite… Un homme seul sur un vaisseau à la dérive réveille une femme par peur de la solitude. Le nerf de Passengers est dans ce dilemme psychologique, malignement introduit par Morten Tyldum. Le vertige du mensonge, le faux-semblant naissant, l’amour coupé du monde… Pendant presque une heure, le film suggère un maelstrom d’idées qui aurait brillé chez un cinéaste réellement courageux.

…avant le crash splendide. Sauf que Passengers est une superproduction avec deux têtes d’affiches glamour. Un cadeau empoisonné pour Tyldum, qui perd pied lorsqu’il s’agit de donner un élan spectaculaire à son récit. Dans son final, le film valide les cases du genre et opère un ridicule volte-face qui brise le cœur névralgique entrevu. Abandonné en cours, Passengers reste finalement une suggestion sulfureuse en attente d’embrasement.

Passengers sort le 03 mai 2017 en Blu-Ray, DVD & VOD.

Avis

5 Promesse manquée

Bonus :

Featurettes d'usage :

- Sur le tournage avec Chris Pratt
- Bêtisier
- Le casting de Passengers
- La création de l'Avalon
- Réservez votre traversée : apprenez-en plus sur la Homestead Company pour voir ce qui vous attend

  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply