[Critique] La Planète des singes : l’affrontement… en attendant la guerre

Fort d’un premier épisode réussi, la Fox remet le couvert avec La Planète des singes : l’affrontement, cette fois dirigé par Matt Reeves (Cloverfield). Dix ans après, les primates ont pris du poil de la bête et le reste de l’humanité vit prostré dans une situation où il faut peu pour mettre le feu aux poudres.

Au risque d’en vexer certain(e)s, L’Affrontement ne brille pas par un scénario inventif. Les hommes se retrouvent cantonnés aux rôles de faire-valoir et les tensions entre les singes traînent un peu en longueur. Le tout camouflé sous une grosse couche de lutte des civilisations et de conflit fratricide. Tel un épisode de semi-remplissage, le film semble se contenter d’annoncer le troisième long-métrage, colmatant les brèches au passage.

Cependant, le long apporte beaucoup de belles choses, notamment sur le rendu visuel. Les primates atteignent un niveau de détails jamais vu et la motion capture sublime le talent d’Andy Serkis, devenu inégalable dans ce domaine. La mise en scène de Reeves nous plonge au cœur de cette communauté poilue à la fois forte et fragile, apportant son lot d’émotions au passage.

La Planète des singes : l’affrontement se montre à la hauteur de l’attente, mais pèche par sa retenue face à un troisième rendez-vous imminent.

La Planète des singes : l’affrontement sort le 30 juillet 2014 au cinéma

Avis

7.0 A voir !
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply