Indiana Jones : Steven Spielberg n’a rien contre une femme dans le rôle !

Si certains grincent sévèrement des dents rien qu’à l’évocation qu’un personnage masculin devienne féminin – et sans aucun rapport avec la nécessité pour les femmes d’avoir leurs propres rôles -, à l’image de James Bond, Steven Spielberg n’y voit aucun problème concernant Indiana Jones.

Alors que le réalisateur a confirmé au Sun que le cinquième opus serait le dernier de Harrison Ford, mais que la saga devrait continuer. Avec une femme dans le rôle d’Indiana ? « Nous pourrions changer le nom de Jones en Joan. Il n’y aurait aucun problème avec ça ». Bon, on pourrait lui répondre que Jones est un nom de famille et que Indiana Joan n’est pas très beau à l’oreille, mais on apprécie l’ouverture d’esprit de Spielberg.

Indiana Jones 5 est prévu chez nous pour le 8 juillet 2020

About Author

Ancien homme à tout faire du site, co-créateur, chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Leave A Reply