Grey’s Anatomy: les cinq moments forts de l’épisode 15 de la saison 13

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alex sort les crocs, Nathan le venin

Alex et Riggs

© ABC

Ils doivent travailler ensemble pour sauver un nourrisson, mais ils agissent comme si c’était leur réputation qu’il fallait sauver. Chacun veut procéder à sa façon et aucun ne veut en démordre, Andrew étant, malheureusement, coincé au milieu de ce duel ridicule.

D’un côté, Alex, le pleurnichard. A la moindre contrariété, il part bouder et tout raconter à Meredith, voire à Maggie. Certains trouveraient ça mignon chez un enfant, mais chez un pédiatre, c’est moins évident.

De l’autre, Nathan, la tête de mule. Il n’en fait qu’à sa tête et suit son idée jusqu’au bout. Il contourne les règles en fabriquant les siennes. Tout aussi puéril, mais plus efficace.

Cet affrontement narcissique entre ces deux là ne peut pas être un simple hasard. Ils sont les deux hommes les plus présents dans la vie de Meredith. Cette rivalité remet alors tout en question. Difficile de choisir entre son meilleur ami et celui qui pourrait être plus que ça. On voit d’ailleurs qu’elle tente d’épauler Alex, mais qu’elle se prend vite à son propre piège. Riggs veut être avec elle et il le lui dit. Pas de réponse pour l’instant et l’on attend donc le prochain épisode pour en savoir plus.

1 2 3 4 5
Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.