Grey’s Anatomy: les cinq moments forts de l’épisode 15 de la saison 13

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ben Warren, la chenille qui devient papillon

Ben Warren

© ABC

Depuis quelques temps, Ben apparaît comme l’homme de la situation, et encore une fois, c’est le cas. Il parvient à tempérer le conflit entre les médecins (Catherine, Richard, April et Jackson) et réussi également à opérer seul. Vigilant, il a su voir une défaillance du patient et a immédiatement réagi pour lui sauver la vie. Une initiative largement saluée par ses titulaires.

Ben est définitivement le « bon gars » de Grey’s Anatomy. Il prend toujours les meilleures décisions, a d’excellentes relations avec tout le monde et s’améliore de jour en jour en terme de chirurgie. Presque énervant de perfection.

Il faudra bientôt que les scénaristes se penchent sur son cas et imaginent quelques défauts, car il va droit dans le mur. Personne n’aime les personnages sans faille. Les plus fascinants sont les plus fous, les plus déjantés, les plus extrêmes ou les plus abimés par la vie. Pas ceux à qui tout réussit.

1 2 3 4 5
Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.