[Critique Livre] Notre petit secret : un thriller trop sentimental ?

1

Avec Notre petit secret, les Éditions Hugo Thriller proposent une fois de plus un roman original, tant par son contenu que par sa structure. Récompensé du prix Douglas Kennedy du meilleur thriller étranger, il n’arrive pourtant pas à la hauteur de quelques-uns des derniers titres de la maison d’édition.

Une structure originale. C’est à un interrogatoire de 40 heures que nous assistons, au cours duquel l’intrigue se met très lentement en place. Une construction qui suscite inévitablement la curiosité, dans la mesure où on ne cesse de se demander de quoi l’héroïne est accusée. Et c’est à travers de longs monologues entrecoupés de questions de l’inspecteur qu’elle déroule le fil de son histoire.

Une intrigue un peu trop sentimentale. Si vous voulez des enquêtes, des meurtres, de l’angoisse, allez plutôt voir du côté du très efficace polar noir Il ne nous reste que la violence ! Le scénario de Notre petit secret est tout autre. En effet, il est question d’un triangle amoureux et de tout ce qui va avec : obsession, trahison, jalousie… et disparition (quand même !), histoire de rester dans la catégorie thriller ! Si les personnages ne sont pas attachants et l’histoire un poil clichée, le tout reste agréable à lire et relativement captivant.

Notre petit secret, de Roz Nay est paru le 18 mai 2017 aux Éditions Hugo Thriller.

[Critique Livre] Notre petit secret - un thriller trop sentimental.jpg

© hugoetcie

Advertisement
(Visited 353 times, 1 visits today)

Avis

6 Passable
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c'est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C'est déjà ça.) J'aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable...

Un commentaire

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.