Critique Holiday : des vacances qu’on oubliera vite

Holiday est un roman à suspense qui nous plonge dans des vacances entre amis dont tout le monde aurait finalement préféré se passer.

Holiday nous emmène dans le sud de la France, où Kate, ses trois meilleures amies et leurs familles s’apprêtent à vivre des vacances parfaites dans une villa en pleine nature avec piscine. Mais l’ambiance devient vite pesante tandis que Kate découvre sur le portable de son mari des messages qui semblent indiquer qu’il la trompe avec l’une de ses amies. Oui, mais laquelle ? Les vacances vont alors prendre une toute autre tournure…

« La vérité est toujours simple. Seul le mensonge fait des détours.« 

Critique Holiday4

Un titre trop bavard

Quel dommage que la couverture nous livre un si gros spoiler ! « Sept jours. Trois couples. Un meurtre. » Du coup, là où on aurait pu (dû ?) passer les 3/4 du roman à se demander quel secret va finir par éclater au sein de la villa, et bien on ne fait qu’attendre le moment où on nous révèlera enfin qui a tué qui. Et pourquoi. Ce qui, clairement, gâche tout l’effet de l’intrigue. D’autant que cette révélation arrive très tard, au terme d’une enquête laborieuse.

Sans ça, on aurait pu se laisser prendre par cette histoire d’adultère vers lequel tous les indices nous dirigent – encore que les messages en eux-mêmes ne témoignent d’aucune espèce d’affection ou sensualité. Puis on aurait pu se demander, en même temps que Kate, ce que dissimule vraiment Sean. S’il ne cache pas quelque chose de plus grave. Mais au lieu de ça, du coup, les ficelles nous apparaissent rapidement, et on écarte dès le début l’idée de l’adultère. Dommage, car l’intrigue tourne tout de même les 3/4 du livre autour d’elle…

Critique Holiday5

Un roman à deux vitesses

Bien que l’on sache que cette histoire d’adultère n’en est donc très probablement pas une, on se demande tout de même jusqu’à la fin avec qui Sean échange ces mystérieux messages. Une seule chose est sûre : cette personne est l’une des trois amies de Kate présentes dans la villa. Alors, en même temps qu’elle, on doute, on pense savoir, et puis finalement non. D’autant que l’auteur fait évidemment en sorte de les rendre suspectes tour à tour.

Et puis, d’autres secrets semblent peu à peu flotter dans les airs… La tension monte dans la villa, la paranoïa s’installe, et le rythme s’accélère (enfin) dans le dernier tiers du livre où les rebondissements s’enchaînent. Il était temps, car l’absence de réaction et les ruminations perpétuelles de Kate étaient à deux doigts de nous perdre. Mais les vacances de rêves virent clairement au cauchemar et, au final, la lecture reste tout de même assez prenante.

Critique Holiday3

Pas exceptionnelles, ces vacances

Alors, certes, l’intrigue reste entière jusqu’à la fin. Mais il faut dire qu’aucun indice n’a été semé quant à ce dénouement qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. En plus d’être assez déconnecté de l’histoire, il est franchement peu crédible. Dommage, car certaines pistes proposées par l’auteur auraient pu être intéressantes à exploiter. Mais au lieu de ça, elles ont été abandonnées en cours de route, perdant par la même occasion tout leur intérêt.

Et puis il y a un autre bémol. C’est qu’on a vraiment eu du mal à s’attacher à l’un ou l’autre des personnages tant les liens censés exister entre eux manquent de profondeur, de complicité, de naturel. On ne ressent pas l’amitié longue de 20 ans entre les trois jeunes femmes, et même leurs maris semblent ne partager aucune forme de connivence. En résumé, clairement pas le thriller du siècle, mais un huis-clos fluide, léger et qui se laissera lire facilement au bord de la piscine.

Espérons que l’adaptation télé en cours saura pallier ces défauts.

Holiday, de T.M. Logan, est paru le 06 mai 2021, aux Éditions Hugo Poche.

Critique Holiday

Avis

5.0 Un roman sans prétention
  • 5
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Amoureuse des mots et des émotions, vous retrouverez ma plume ici - dans les rubriques théâtre, littérature, et cinéma - et ailleurs... ! Écrivain, globe-trotter, passionnée par la vie, tout est pour moi prétexte à l'inspiration et à la créativité. Viens, je t'emmène...

Leave A Reply