Critique Comics – Dragon Age ne fait pas dans la demi-mesure

0

Mana Books (Metal Gear Solid, Mass Effect, etc.) continue de satisfaire les fans de jeu vidéo en éditant les trois comics tirés de Dragon Age en un seul volume qui vaut son pesant de cacahuètes.

Pas que pour les fans, mais quand même. En proposant une histoire qui se situe entre le second et troisième opus de la saga vidéoludique, David Gaider et Alexander Freed ne cherche pas à plaire qu’aux connaisseurs (dont votre serviteur ne fait d’ailleurs pas partie). L’ouvrage se veut en effet assez bavard et détaillé pour que l’on comprenne ce qui est en jeu et qu’on apprécie le voyage. Mais il faut l’avouer, certains éléments s’apprécient davantage si on a déjà les bases, à l’image des multiples évocations du passé d’Alistair, trop obscures pour un néophyte.

Un style certain. Les pages se tournent avec plaisir grâce aux dessins de Chad Hardin, un habitué de DC Comics. Ce dernier se donne un mal fou pour nous offrir des planches rythmés – parfois trop – à la hauteur des nombreux combats et rebondissements qui peuplent le scénario. On apprécie le design des personnages autant que leur caractérisation et on ressent bien le côté épique de la quête. L’Âge des Dragons n’est pas encore révolu !

Dragon Age est sorti chez Mana Books le 8 mars 2018

Critique Comics – Dragon Age ne fait pas dans la demi-mesure

© Mana Books

 

Advertisement
(Visited 1 times, 10 visits today)

Avis

7 Très agréable
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !