[Critique Blu-Ray] Alliés en papier glacé

Après avoir laissé notre rédacteur en chef dans un ennui poli, Alliés tente de se refaire une santé sur la galette bleutée. L’auteur de ses lignes a soutenu Robert Zemeckis dans ses dernières lubies, soulignant par ailleurs l’ambition naïve mais rafraichissante qui caractérise son cinéma. Force est de reconnaître qu’en dépit de ses intentions et de son application, il manque à Alliés un essentiel : l’alchimie.

Une recette impeccablement construite. Cinéaste doué d’intelligence, Zemeckis construit son mélodrame avec une remarquable méticulosité. Son sens du cadre, passant de l’ouverture romantique à une menaçante claustrophobie, assoit Alliés comme un film de prestige. Le soin maniaque de la reconstitution et l’évolution narrative bien charpentée prouve qu’il y avait là les meilleurs ingrédients pour une mémorable mayonnaise.

Le choix du couple central interroge. Marion Cotillard et Brad Pitt étaient-ils réellement les bons choix ? On se le demande, tant l’aura et la beauté des deux acteurs rendent imperméable l’accident qui ferait naître la flamme. Trop mécanique, leur amour foudroyant ne sonne que comme la photocopie des légendes auxquelles Zemeckis se réfère et dont on se souvient avec émotion tout du long : Bogart et Bergman.

Alliés est disponible depuis le 04 avril 2017 en Blu-Ray, DVD & VOD.

Avis

6 Feu sans flamme

Bonus :

Featurettes sur le tournage :

L'histoire d'Alliés
Des plateaux au Sahara : les décors d'Alliés
À travers l'objectif : la réalisation avec Robert Zemeckis
Coudre le passé : les costumes d'Alliés
Jusqu'à ce que la mort nous sépare : Max et Marianne
Garçons et filles : la distribution
Lumière, pixels, ACTION ! Les effets visuels d'Alliés
Au volant : les véhicules d'Alliés
Feu à volonté : les armes d'Alliés
Ça swingue : la musique d'Alliés

  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply