Valerian de Besson s’est fait bashé par la presse américaine !

Le dernier film de Luc Besson, Valerian et la Cité des Mille Planètes, vient d’être dévoilé à la presse américaine, laquelle n’a pas franchement apprécié le film le plus cher du cinéma français.

Si nous gardons en tête que le film n’a pas encore été visionné par le public, ça n’empêche pas The Hollywood Reporter d’annoncer « l’Euro-trash est de retour, et la science-fiction va devoir panser ses blessures pendant un bon bout de temps ». Indiewire est plus mesuré et trouve que « ce monde incroyable cherche désespérément une histoire à la hauteur de ses atours » tandis que Entertainment Weekly assassine le film qui aurait « le charisme d’un narcoleptique sur le point de s’assoupir ».

Mais quand on sait comment le 5e Elément avait été accueilli, on espère que ça fera pareil pour Valerian … réponse la semaine prochaine.

About Author

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Leave A Reply