The Promise : Christian Bale et Charlotte Le Bon font un (gros) bide au box-office US

6

Alors que Fast and Furious 8 s’approche tranquillement du milliard de dollars de recettes (900 millions pour le moment) en moins de dix jours, un film fait grise mine au box-office US : The Promise.

Le long-métrage, qui réunit quand même Christian Bale, Charlotte Le Bon et Oscar Isaac devant la caméra de Terry George (Hôtel Rwanda), a réalisé le pire démarrage de l’année 2017. Il a totalisé seulement 4 petits millions de dollars alors qu’il était distribué dans 2 251 salles de cinéma. Il risque d’avoir du mal à rembourser son budget de 90 millions…

The Promise n’a pas encore de date de sortie française et si ça continue, il sortira directement en vidéo.

Advertisement
(Visited 1 537 times, 39 visits today)

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

6 commentaires

  1. Davidian le à

    Vous oubliez juste de dire que le film est en deuxième position dans le top 5 du box office US!

    Z’etes pro-trcs ou quoi?…

  2. Davidian le à

    pardon en 4e position…
    J’espère que le film va tout de même marcher car il y a des choses qui doivent se savoir.

    Arnaud

  3. Allan Blanvillain
    Allan Blanvillain le à

    En 2e position c’est Baby Boss 🙂 The Promise est 7e

  4. Fast and Furious 8 est sorti dans 62 pays et ce, depuis plus de 3 semaines.
    The Promise, lui, est sorti dans seulement 2 pays depuis moins de 5 jours.

    J’ai rarement vu quelqu’un capable de comparer un film hollywoodien tel que The Promise à un blockbuster comme Fast and Furious dont la dimension arisitique est proche du néant et dont le but est simplement de faire du pognon.

    D’ailleurs, vu les flops incroyables qu’on constate au box-office des films français depuis de nombreuses années maintenant, je ne pense pas qu’un film ayant réalisé des recettes de plus de 4 millions de dollars en un seul week-end et dans un seul pays ne mérite pas son entrée sur le marché français. Le seul problème restant l’intervention des lobbys pro-turcs pour ne pas faire passer le film en France.

  5. L’aspect historique du film est indiscutable, le voir est un devoir de mémoire, surtout en la période actuelle.
    Quant a l’histoire romantique qui se déroule durant le scénario, je trouve le film bien loin du titre « la promesse ». Un homme qui pique le pognon de la dot de sa fiancée pour aller s’enticher avec une autre dans le beau a Istambul ? Faire mourir sa femme légitime en premier et présenter la mort l’amante tout a la fin comme le point d’orgue du film ? Qui plus est, la femme d’un reporter américain dont la contribution a l’intervention alliée est indiscutable ? C’est profondément injuste et ça ne colle pas avec le titre.

  6. Anonyme le à

    UN SUPER FILM sur le génocide Arménien, pourquoi continue t’on à vouloir le boycotter pour nier les faits, c’est juste écoeurant, merci au metteur en scène. Peut-être que si toute votre famille, pour ceux qui le boycotte, avait été décapitée et torturée, verriez-vous les choses d’un œil différent. CE Génocide a été reconnu par le Pape François, l’Allemagne a reconnu sa complicité, tous les documents le prouvent.

Réagissez !