Test VirtualTime : l’espace vidéoludique dédié à la réalité virtuelle

0

VirtualTime, établissement dédié au jeux vidéo et à la VR, a ouvert une toute nouvelle salle dans le 11e arrondissement de Paris, sur le boulevard Voltaire. Everest VR, The Blu, Fruit Ninja VR… autant de softs disponibles qui valent le détour.

Tu as toujours voulu t’essayer à la VR mais t’as pas les moyens de t’offrir l’un des casques disponibles sur le marché ? Tu peux t’en faire une bonne idée chez VirtualTime, l’un des établissements leaders et proposant ce type d’activités, qui vient d’ouvrir un tout nouveau spot dans le 11e arrondissement de Paris.

Au programme, plein de jeux disponibles : Fruit Ninja, Everst VR, Monsterplants vs. Bowling, Superhot, Trickster VR… Le choix d’activités est varié et adapté à tous les publics. Des softs que l’on peut même retrouver chez soi puisqu’ils sont tous disponibles sur Steam, pour ceux qui ont accès à la réalité virtuelle à la maison. On en a testé quatre : Everest VR, The Blu, Superhot et Monsterplants vs. Bowling… et on vous dit tout !

Un spot qui se démarque des autres

Mais avant de parler des jeux, parlons de l’établissement : celui-ci se démarque sur plusieurs points par rapports à d’autres (Incarna, MindOut, Spartrack, etc.), et c’est vraiment positif. Le tout premier, les cabines permettant de joueur qui sont toutes individuelles et murées, pour une meilleure immersion et plus d’intimité. Un bon point pour les timides qui n’ont rien à cacher, mais qui sont pudiques ! (La référennnnnce)

Des boxes qui sont également sécurisés grâce notamment à des tapis muraux et bien moelleux, au cas où l’on rentrerait dans un mur. Autre point positif, des stations assises qui proposent à ceux qui le souhaite de jouer assis dans un fauteuil. Une possibilité qui ne permet cependant pas de jouer à tous les jeux (mais on en quand même une grosse majorité). Il existe même, dans l’autre établissement rue d’Aboukir, une station de conduite avec volant et pédales et qui permet de piloter une voiture en VR. Et c’est plutôt cool…

Test VirtualTime : l’espace vidéoludique dédié à la réalité virtuelle

©Benoit Cavaro

Des softs graphiquement beaux et ludiques

On ne va pas se mentir, Everest VR et The Blu sont graphiquement magnifiques. The Blu semble être une bonne entrée en matière pour ceux qui veulent découvrir pas à pas la VR, et juste profiter de la vue imprenable que l’on a du fond des océans. Une expérience qui t’en fera voir plein les mirettes… Everest VR est un peu plus ludique et te propose de te mettre dans la peau d’un grimpeur. Un soft tout autant poétique, pour ceux qui aiment également réfléchir au sens de la vie.

Et pour ceux qui veulent se défouler, Superhot et Monsterplants vs. Bowling sont deux bonnes entrées en matière puisque le premier jeu propose d’interagir avec des ennemis attaquant de toute part. Saisi de pistolet, autodéfense… On se la joue Matrix à travers des graphismes assez minimalistes, mais efficaces.

Concernant Monsterplants vs. Bowling, on a carrément pris notre pied à jouer en duo puisque c’est la coopération qui va te permettre de venir à bout de plantes monstrueuses. Et pour cela, il faut jouer au bowling et créer avec un partenaire différents types de boules plus efficaces les unes que les autres. Un vrai moment de fun qu’on te recommande vivement.

VirtualTime a aujourd’hui deux établissements parisiens, boulevard Voltaire et rue d’Aboukir dans les 11e et 2e arrondissement.

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

86%
86%
Très bonne expérience

Ouverture du centre Voltaire en septembre 2018. Prix : à partir de 28 euros.

  • graphismes
    8
  • bande-son
    8
  • gameplay
    9
  • originalité
    9
  • lieu
    9
  • Votre avis (0 Vote)
    0

À propos de l'auteur

Laurent Pradal

Journaliste aussi curieux que possible et accro au boulot, écrivain à ses heures et fans de comics Marvel. A l’espoir qu’un jour, sa plume acérée fera tomber bien des têtes. Accessoirement on l’appelle « La Cavalerie » #AgentMayFan (et il n’aime pas forcément ça).

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.