League of Legends : nos impressions sur Kayn, le faucheur de l’ombre !

0

Beau brun stéréotype du gars qui a des problèmes que « tu peux pas comprendre », Kayn a fait son entrée sur la faille de l’invocateur de League of Legends avec un bon paquet de promesses à honorer. Après quelques parties, voici nos impressions sur le faucheur de l’ombre.

Kayn a un gameplay particulier puisqu’il possède trois formes différentes. Au début de la partie, il vous faudra remplir une jauge en attaquant les champions adverses pour pouvoir choisir entre la version Darkin ou la version Assassin de l’ombre. Pour faire simple, la forme Darkin est une version axée sur la régen’ de vie et la tankyness, tandis que la forme Assassin transforme darkounet en … bah en assassin.

Après quelques parties, on s’aperçoit bien vite que sans une équipe ultra réactive, la forme tank est préférable, sacrifiant quelques dégâts pour s’assurer de sa survie étant bien plus rentable que de tenter le play of the game. Pour ce faire, la capacité de Kayn à traverser les murs pour surprendre ses adversaires est son meilleur atout, même si on déplorera qu’il manque de contrôles de foule pour assurer ses ganks.

Kayn est une épée à double tranchant. Bien joué, il sera un jungler dévastateur, mais le moindre fail transformera votre partie en calvaire. En somme, un champion bien équilibré à rajouter au roster de League of Legends !

Advertisement
(Visited 202 times, 78 visits today)

À propos de l'auteur

Twik

Star Citizen avant tout le monde et midlaner au skill lié à son taux de caféine, il ne conçoit pas le jeu autrement que sur PC. Paré à toute situation grâce à des heures de formations vidéoludiques, il a toutefois une espérance de vie de trois minutes loin d'un écran.

Réagissez !