Grey’s Anatomy : la saison 17 propulsera Meredith en pleine pandémie

Giacomo Gianniotti (alias DeLuca) a révélé à Entertainment Tonight qu’un bon dans le temps serait observé entre les deux saisons de Grey’s Anatomy et que les personnages se retrouveraient dès le premier épisode confrontés à la pandémie du coronavirus.

La saison 16, écourtée de 4 épisodes à cause du confinement généralisé, nous avait laissés sur notre faim, en compagnie d’Andrew qui venait de sauver Richard Webber malgré sa crise de bipolarité.

S’il y avait fort à parier que le médecin italien n’aurait pas pu remettre de sitôt les pieds au Grey Sloan, il se pourrait bien, qu’en pleine crise du COVID-19, Bailey l’appelle au secours. Certes, cela n’arrangera en rien sa bipolarité, mais on imagine très bien le docteur DeLuca gérer la pression d’un tel défi. Il « se développe dans le chaos et il a prouvé dans les saisons précédentes que lorsque quelque chose se passe, il ne reste pas sans rien faire » comme le souligne Giacomo Gianniotti. « Cela sera bien évidement stressant mais je pense aussi excitant, puisqu’il va vraiment pouvoir briller. »

Il faudra donc attendre encore un peu avant de le voir stabilisé, alors que le dernier épisode laissé penser que Meredith allait l’accompagner dans ses soins. On espère juste que les showrunners ne feront pas table rase des événements de la saison précédente et assurerons un minimum la continuité scénaristique. Là-dessus, l’acteur reste assez vague : « Il se peut qu’il y ait quelques flashbacks, avec des choses qui feront référence à la saison passée, juste pour donner des éléments de contexte qui nous permettent d’avancer. »

Concernant la reprise du tournage de Grey’s Anatomy, rien n’est encore certain, mais Giacomo Gianniotti indique que celui-ci pourrait débuter fin septembre avec un protocole sanitaire très strict au cours duquel les acteurs.trices seraient testé.e.s plusieurs fois par semaine.

Le tournage de la saison 17 de Grey’s Anatomy pourrait débuter fin septembre.

About Author

Marie

Leave A Reply