[Critique Théâtre] Adagio Maladie, danse malade à deux

0

En un coup d’œil novice, on pourrait se dire qu’une danse se vit au travers du mouvement de ses interprètes. Dans la vie pourtant, il est des moments douloureux que l’on traverse en trouvant les mots justes, après une longue et difficile convalescence. Anne Sultan prend sa plume pour faire danser pareil langage, expression crue et autobiographique d’une Adagio Maladie qui ronge ses deux interprètes de l’intérieur.

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Archives are for subscribers only

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 157 times, 1 visits today)

Avis

8 Dure vérité
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !