[Critique] The Slap Saison 1 : beaucoup de bruit pour rien?

Provoquer le débat c’était un peu le pari de NBC avec The Slap. Dites « controversée »,  la mini-série a tiré sa révérence après 8 épisodes en laissant planer son doute sur son réel impact: mais où était la controverse?

L’intrigue de la gifle passe largement au second plan pour offrir une analyse de la société américaine bien établie et des relations familiales. La narration de The Slap est ce qui fait énormément son charme. En mettant le point de vue d’un personnage différent à chaque épisode, elle réussit à titiller la curiosité du spectateur sans pour autant provoquer le choc tant attendu.

Car au final, rien de très surprenant, la série s’avère être assez banale sur le fond. Network US oblige, le politiquement correct prend un peu trop le dessus. Les personnages, bien qu’adaptés du roman australien, souffrent d’une certaine dose de clichés américains. Néanmoins, le coup de force du show est son casting imposant. Tous offrent force et caractère aux protagonistes et arrivent à faire passer un peu outre les stéréotypes.

Loin de révolutionner le monde de la série télé, The Slap offre tout de même un assez bon drama qui séduira sans nécessairement marquer les esprits pour les années à suivre. Et c’est peut-être aussi tout ce qu’on lui demande.

Avis

7.0 Vaut le coup d'oeil
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply