Critique Paranoïa (Unsane) : folie, Soderbergh et iPhone 7

0

Steven Soderbergh est un cinéaste qui apprécie l’expérimentation, passant aussi bien par la case télévision pour réaliser la virtuose série The Knick à un film à petit budget, Paranoïa (Unsane), entièrement filmé avec un iPhone. Bref, un réalisateur qui ne tient pas en place pour notre plus grand plaisir.

Entre Vol au-dessus d’un Nid de coucou et Misery. Tout se passe dans un hôpital psychiatrique dans lequel une jeune femme est internée contre son gré… Qui plus est avec l’homme qui l’a harcelée de nombreuses années. Au menu de ce thriller peu effrayant mais palpitant, on retrouve tous les ingrédients classiques du genre et certains aspects du scénario peinent à convaincre malgré un ensemble passionnant.

Faire une grande mise en scène avec un iPhone, c’est possible. Ce n’est pas la caméra, c’est la personne derrière qui compte. Ce vieil adage de cinéma est on-ne-peut plus vrai pour Soderbergh qui signe un de ses films les plus aboutis visuellement. Loin de ses mimiques habituelles et grâce au réalisme sale et granulé de l’Iphone, il délivre une vision cauchemardesque des institutions et des hommes qui ne laisse pas de marbre.

Paranoïa sort le 11 juillet 2018.

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

8 Bon film !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.