Critique livre – Danganronpa Trigger Happy Havoc, toujours mortel !

L’école privée Kibôgamine est un établissement réputé où seuls les lycéens qui excellent dans leur domaine peuvent y entrer. Lorsque Makoto est tiré au sort pour l’intégrer, il est donc aux anges… Mais rapidement, il se retrouve prisonnier d’un jeu de la mort avec ses camarades. Et il devra garder la tête froide face au diabolique proviseur ourson Monokuma…

Une même pièce à conviction

Danganronpa T01 amorce la première adaptation en France du jeu vidéo japonais Danganronpa : Trigger Happy Havoc
« débattre par les balles », le visual novel créé par Spike Chunsoft en 2010.

Ce manga signé Mana Books, reprend toute l’histoire et l’enquête autour de l’arrivée des étudiants à l’école privée Kibôgamine et du premier meurtre et procès. Très fidèle au jeu tant au niveau des graphismes, que de l’histoire, il reproduit avec brio l’ambiance de ce huis clos scolaire. On y retrouve bien la personnalité des différents protagonistes, que l’on découvrait à force de longs dialogues.

Le genre du visuel novel est proche d’un manga par sa structure de gameplay : l’histoire y est comptée sous forme d’images et de textes. Si le joueur connaisseur avait pu se sentir frustré de ne pouvoir retrouver une progression guidée par ses choix interactifs, il n’en est rien. L’ensemble permet aux amateurs de se replonger avec passion dans l’aventure.

Critique livre - Danganronpa trigger happy havoc_une
©MANA BOOKS

Coller c’est tuer ?

On retrouve bien l’horreur et l’humour mêlés de l’ourson Monokuma, toujours aussi farfelu, lubrique, sadique, mais attachant. On redécouvre le procès, l’environnement, les enquêtes, avec délectation à travers des dessins quasiment exclusivement en noir et blanc et une mise en scène où rien n’est à redire.

Peut-être pourrait-on néanmoins émettre un reproche. N’aurait-il pas été intéressant de justement s’écarter du jeu pour proposer une trame alternative légèrement différente, avec un point de vue original, par exemple. Car si les néophytes apprécieront le suspense, les joueurs vétérans n’auront plus le loisir d’être surpris par les rebondissements.

Collant au jeu vidéo, déjà riche en images statiques et en textes descriptifs, Danganronpa Trigger Happy Havoc présente une adaptation de cette murder party ultra fidèle et plaisante à retrouver.

  • Sortie : 07/02/2019
  • Auteur : Takashi Tsukimi
  • Éditeur : Mana Books
  • 192 pages / 130 x 180 mm / 7,90€

Avis

8 Plaisant
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply