[Test]Monokuma survivrez-vous à l’ourson démon ?

2

Certains jeux japonais laissent encore frileux les éditeurs quant à leur exportation en Europe. Sony semble avoir franchi le pas sur PS Vita avec Dangan Ronpa : Trigger Happy Havoc…

Son pitch un peu trash : 15 étudiants surdoués dans un domaine particulier sont invités dans la prestigieuse université de Hope’s Peak. Mais une fois à l’intérieur, ils se retrouvent enfermés avec un ourson psychopathe, Monokuma. Les règles sont simples, tous resteront à vie dans l’école, excepté s’ils bafouent les règles en assassinant un de leur petit camarade.

S’ensuit alors la découverte de l’établissement en version point and click, des procès sous forme de mini jeux et un visual novel ponctué de dialogues en veux tu, en voilà !

Très beau et tout en manga, Dangan Ronpa se fait un peu désirer au début. La lourdeur des dialogues n’aide pas. Mais une fois passé cette première aversion, le jeu s’avère une véritable petite trouvaille. La trame devient prenante et les personnages attachants. On en viendrait presque au syndrome de Stockholm et à s’attacher à Monokuma !

Advertisement
(Visited 26 times, 1 visits today)
8.4 Incontournable !
  • Graphismes 7.5
  • Son 8
  • Gameplay 9
  • Durée de vie 9
  • Originalité 8.5
  • Votre avis (1 Vote) 8.5

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !