[Critique] Knightfall saison 1 épisode 1 : Templiers Maudits…

0

Alors que la saison 5 de Vikings (notre critique du season premiere) vient de reprendre de manière carrément stylée, History livre un pilote de Knightfall peu mémorable.

Histoire de France. Avec Knightfall, la chaîne nous propose une histoire en plein Moyen Âge où l’on suit cette fois les croisés et leur quête du Graal. Une intention louable de délocaliser l’action vers les guerres saintes, l’Ordre des Templiers et notamment la triste période des Rois Maudits. Car si on est happé dans les combats sanglants des premiers soldats de Dieu, le point culminant et sous-jacent du show se veut la politique française sous Philippe le Bel et la trahison de l’Ordre des Templiers le fameux 13 octobre 1307. Une focalisation intérieure intéressante.

Mal engagée. Sauf que Knightfall souffre drastiquement d’un manque de budget, en témoigne la scène d’intro lors de la chute d’Acre, digne d’une cinématique de Age of Empires 2. Si le casting semble à l’aise dans les tuniques des croisés, ces dernières semblent trop propres et l’ensemble de la reconstitution malheureusement trop cheap voire presque kitch. On regrette un manque de spectaculaire et un univers minutieusement détaillé quand les décors tiennent dans un mouchoir de poche. On ne peut que maudire les producteurs, et ce « jusqu’à la treizième génération de (leurs) races ! ».

La saison 1 de Knightfall est actuellement diffusée sur History.

Advertisement
(Visited 848 times, 4 visits today)

Avis

4 Maudits, soyez tous maudits !
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Axel PC

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.