[Critique] Fences : un drame clôturé dont nul peut s’échapper

0

Une maison, une barrière, une famille déchirée. L’histoire de Fences (pièce d’August Wilson), Denzel Washington  ( Equalizer ) la connaît bien, pour l’avoir jouée sur les planches en 2012. Cette fois, il corse un peu l’affaire en se plaçant devant et derrière la caméra, un défi relevé avec brio.

Force des mots, force d’émotion. Adaptation

Ce contenu premium est limité aux abonnés uniquement

Ce contenu est actuellement réservé aux abonnés

Débloquez ce contenu avec Multipass
(Visited 272 times, 1 visits today)

Avis

8,5 Saisissant d'authenticité
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Réagissez !