[Critique Blu-Ray] Night Call : sombre miroir de notre temps

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La première fois, Night Call captive, intrigue, effraie. Au second visionnage, on se demanderait presque si nous n’avions pas là l’un des films de l’année 2014. Avec sa sortie vidéo on en a désormais la certitude.

Jake Gyllenhaal atteint de nouveaux sommets, le scénariste Dan Gilroy se montre davantage talentueux sous la casquette de réalisateur et Night Call devient un miroir effrayant d’une époque, d’une société où l’image-choc se transforme en produit de consommation. Avec les sombres événements ayant eu lieu depuis sa sortie cinéma en guise d’exemples, le film dévoile plus que jamais une vérité qui dérange.

Le Blu-Ray rend hommage à la qualité du long-métrage. On se félicite notamment du DTS 5.1 de la version française, en général réduit à du 2.0 basique. L’image offre un beau 16/9 et l’interactivité du menu est présente sans bouffer l’écran.

Question bonus, Night Call bénéficie des commentaires audio de Dan Gilroy et de ses frères respectivement scénariste et monteur. Un petit making of de 5 minutes vient accompagner le teaser, la bande-annonce et la galerie photo. C’est maigre, mais le plaisir est ailleurs.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.