[Critique Blu-ray] Cold in July : Série B de catégorie A

Après un accueil mitigé lors de sa sortie en salles, on laisse une seconde chance à Cold in July pour sa sortie vidéo. Un second regard nécessaire tant le film de Jim Mickle se montre généreux en promesses, quitte à esquisser quelques maladresses.

Paradoxalement, il y a un certain charme dans ce Texas poisseux des années 80. Peut-être est-ce la coupe mulet de Michael C. Hall ou les santiags de Don Johnson, toujours est-il qu’on se sent replonger sans déplaisir dans une ambiance eighties crasseuse à souhait. Avec bonne foi, le réalisateur cherche à rendre hommage à ses aînés tout en montrant ce qu’il sait faire avec un cadre.

Ne pouvant ni ne cherchant à rivaliser avec les grands, catégorie poids lourds, Cold in July se positionne comme une série B d’excellente composition malgré une seconde partie un poil déséquilibrée où on sent le cinéaste glisser dans le plaisir coupable du bourrin sanguinolent. Qu’importe, on pardonne facilement ces erreurs surtout quand le talent y est et que la nostalgie d’une époque s’invite à la fête.

Cold in July sort le 6 mai 2015 en vidéo

Avis

7.8 Prometteur

Sombre à souhait, l'image correspond bien à l'idée derrière le film. Le portage blu-ray est un régal sonore où la bande originale en ressort grandit. Dommage qu'on est droit qu'à un DTS 5.1, mais on ne fera pas la fine bouche.

Le menu interactif est élégant. Au niveau des bonus, on a droit à huit scènes coupées accompagnées de leurs commentaires audio. Deux extraits graphiques du film accompagnent le tout. Pour le reste, on retrouve les habituelles bandes-annonces, le lien internet et les crédits.

  • Le film 7
  • Bande son 9
  • Image 8,5
  • Bonus 7
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply