Critique Better Things Saison 1, Pamela Adlon mise à nue

0

Better Things est une série humoristico-dramatique, dans le genre petite pépite à laquelle on accroche immédiatement…

Des tranches de vie (bien) choisies. Sam Fox (Pamela Adlon), mère célibataire, élève ses 3 filles, s’occupe de sa mère bipolaire, peine à trouver de grands rôles en tant qu’actrice et tente de concilier tout ça avec une vie sentimentale très… bancale. Côté humour, on sourit régulièrement, on s’amuse parfois, on ne voit clairement pas le temps passer, mais la série n’a rien de fondamentalement comique à la base. Il n’y a d’ailleurs pas vraiment de scénario global, pas de but, pas de sens, ni vraiment de début, ni de fin. Les épisodes sont totalement indépendants et l’ensemble fait très décousu. Au sein même d’un épisode, on passe parfois du coq à l’âne avec une temporalité fluctuante pouvant parfois légèrement perdre le téléspectateur.

Une série d’ambiance ! Mais de chaque épisode se dégage un sens général, un message, une ambiance, un ressenti particulièrement bienveillant. Comme si des souvenirs avaient été classés par thématique avant d’être portés à l’image. Créée, produite et réalisée par Louis C.K. et Pamela Adlon, qui en est aussi l’actrice principale, Better Things semble quasi autobiographique. Une sorte d’œuvre héritage touchante qu’elle réalise pour ses filles, et une création bien moins machiste que Californication, où elle a pu jouer. Les rôles principaux sont tous féminins, les personnages masculins souvent assez clichés. Cependant, cette série qu’on pourrait penser légère, aborde des sujets lourds et les traite avec une finesse qui convient parfaitement à son format court.

La première saison de Better Things est sortie le 6 septembre 2016 sur FX.

Pink-kun

 

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

8 Petite pépite
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.