Avignon 2018 – Et si on ne se mentait plus : un spectacle frais, intelligent, et drôle !

0

Et si on ne se mentait plus est la première création théâtrale d’un collectif qui porte parfaitement bien son nom : Les Inspirés ! 5 formidables comédiens unis par une même énergie pour une histoire d’amitié virevoltante et réelle entre 5 écrivains de la Belle Époque.

Inspirés et inspirants. C’est avec beaucoup d’élégance et de finesse qu’ils incarnent Lucien Guitry, Jules Renard, Alphons Allaïs, Tristan Bernard et Alfred Capus. Et on se délecte de la complicité fraternelle de ces « Mousquetaires », de ces nombreux moments d’échanges autour de verres de cognac ou d’absinthe ; et puis aussi de ces petits mensonges et autre rivalités qui viennent mettre « un peu de poivre sur le sel de l’existence » !

Une création pleine d’esprit. Le texte est vif, fin, et ponctué de citations des différents protagonistes qui mettent en lumière un pan de la littérature française du début du siècle dernier. Il invite à rire, à s’instruire, à réfléchir aussi, et à s’intéresser à ces grands hommes de notre culture. La mise en scène très vivante et lumineuse de Raphaëlle Cambray contribuent à faire de cette réalisation un spectacle frais, intelligent et drôle. Une découverte enthousiasmante !

Et si on ne se mentait plus, d’Emmanuel Gaury et Mathieu Rannou, avec Maxence Gaillard, Emmanuel Gaury, Guilaume d’Harcourt, Nicolas Poli & Mathieu Rannou, se joue du 6 au 29 juillet au Festival Off d’Avignon, à l’espace roseau, à 13h35.

Puis du 29 août au 14 octobre 2018 à Paris, au Théâtre du Lucernaire.

Retrouvez tous nos articles consacrés au Festival Off d’Avignon ici.

Avignon 2018 - Et si on ne se mentait plus

© Compagnie ‘Les Inspirés’

Advertisement
(Visited 1 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur

Mélina Hoffmann

Les rubriques littérature et théâtre : c'est moi ! Je suis une rédactrice qui ose (mettre sa vraie photo ! C'est déjà ça.) J'aime les beaux mots, les belles histoires, les belles rimes, et les G Squad. Mon livre préféré ? Oui-oui à la plage, sans hésiter. Pour le suspense. Surtout à la fin, quand le château de sable...

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.