The Dø : à la croisée de l’électro et du sensuel

The Dø :  à la croisée de l'électro et du sensuelL’électro-pop de The Dø est de retour cette année et nous prouve encore une fois qu’il est le binôme le plus créatif de l’Hexagone.

Shake, Shook, Shaken, troisième album du duo parisien, est la rencontre de sonorités triturées par ordinateur et de la voix éthérée et aérienne d’Olivia Merilahti, le « ø » de The Dø. Pierre angulaire de cet album rempli de délicatesse, elle mêle harmonies vocales maîtrisées et sens de la mélodie (qui n’est plus à démontrer depuis les succès de On my Shoulders, At Last, Stay, …) dans une fresque futuriste, peuplée de synthétiseurs et de boîtes à rythme, parfaitement agencé par Dan Levy, le « d » de The Dø.

Emprunt de sonorité pop, les morceaux suivent une tram assez simple, qui ne font que sublimer la voix d’Olivia, grave et féerique. Des atmosphères à la fois légères (Going Through Walls, Despair Hangover and Ectasy) et mélancoliques (Miracles, A Mess Like This, Nature Will Remain) qui nous hypnotisent et nous secouent. « Shake, Shook, Shaken » a le don de transformer le banal des machines en moments de grâce infinie.

Morceaux « coup de cœur » : Keep Your Lips sealed, Going Through Walls, Despair Hangover and Ectasy, A Mess Like This.

Avis : 8/10

Shake, Shook, Shaken de The Dø, sorti le 29 septembre 2014.

About Author

Avatar

Leave A Reply