[Test] Syberia 3 : le grand retour du célèbre Point’n Click ?

13 ans après le deuxième épisode, Benoît Sokal revient avec le troisième opus de son oeuvre, Syberia 3. Que vaut cette nouvelle itération tant attendu par les fans ?

Univers retrouvé. Premier constat, tout est là, l’ambiance, la patte graphique et sonore, tout nous entraîne dans ce monde enneigé et captivant. Le design, respecté, offre l’impression d’évoluer en terrain connu. Retrouver Kate Walker s’avère un réel plaisir grâce à des épreuves de différents types : recherche, puzzles, énigmes et phases de dialogues à choix multiples se révèlent passionnants et bien pensés !

Puis, la douche froide ! Si le fan service est bien présent, le titre montre hélas énormément de défauts. En effet, techniquement à la ramasse avec une scène d’introduction mal compressée, un moteur graphique crachant ses poumons, accompagné de textures baveuses, l’expérience en prend un grand coup ! À cela viennent s’ajouter des doublages très inégaux, du très bon au très mauvais ! Quant au gameplay, le constat s’avère sans appel. Quasiment injouable au clavier, mieux vaut empoigner une manette. Malgré cette dernière, la maniabilité des déplacements et l’interaction avec les objets via l’interface ne tient pas la route, défiant par moments toute logique.

Si Syberia 3 accuse de nombreuses tares, le titre brille tout de même par son atmosphère bien à lui !

Avis

6.4 Bancal !

Syberia est disponible depuis le 20 avril 2017 sur PC, PlayStation 4, Xbox One, Android, Apple iOS, Nintendo Switch et Mac OS.

Test réalisé sur PC.

  • Graphismes 5
  • Gameplay 4
  • Bande son 7
  • Durée de vie 9
  • Originalité 7
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Avatar

Leave A Reply