[Test] Fragments of Him, petits morceaux de poésie

Fragments of Him, développé par le studio indépendant néerlandais SassyBot, propose une trame originale basée sur le deuil et le souvenir. Mais le choix du roman interactif était-elle la meilleure solution ?

Loin de n’être qu’une facilité esthétique, le choix des environnements épurés, des textures et des couleurs le plus souvent en nuance de gris, possède une signification bien plus profonde, en lien direct avec le sujet.

À travers le ressenti de trois protagonistes ayant perdu le même être cher, le joueur est invité à interagir avec les objets qui l’entourent, sorte de catalyseurs de souvenirs. Nulle exploration n’est nécessaire, le chemin est balisé. Au finale très linéaire, le gameplay fruste par son concept même. Le joueur a l’impression de regarder un film avec une fin déjà connue, et de devenir une simple machine à clic.

En effet, mille et une petites choses sont à faire et refaire, et l’on en vient à se demander si le titre n’en profite pas pour accroître artificiellement sa durée de vie de 2 heures. Certes la métaphore sur le deuil s’avère bien pensée, mais trop d’allers-retours ennuient rapidement, voire agacent avant la fin du jeu.

Dommage qu’avec son concept et son histoire originale, Fragments of Him tienne si peu compte du joueur.

Avis

5.8 Presque !

Fragments of Him est sorti le 3 mai 2016 sur PC.
Test réalisé sur PC.

  • Graphismes 7
  • Bande-son 7
  • Gameplay 3
  • Originalité 10
  • Durée de vie 2
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Ida Gonthier

Leave A Reply