La Nintendo Switch en rupture de stock à cause de l’iPhone ?

Le mois dernier, le Wall Street Journal dévoilait les compromis de Big N pour tenir sa promesse. Le journal dévoile désormais les raisons des ruptures de stocks actuelles de Switch.

Nintendo souhaite doubler sa production. Malheureusement, parmi ses fournisseurs, Toshiba se trouve en incapacité jusqu’à fin 2017 de produire d’avantage de mémoire flash à cause des fabricants de smartphones, plus précisément, de l’iPhone 7 d’Apple. Les moteurs des Joy-Con ou les écrans LCD nécessaires deviennent également difficiles à trouver.

Si Big N compte produire 20 millions de Switch, Apple a produit 200 millions d’iPhones en 2016. Les fournisseurs n’ont aucune raison de privilégier Nintendo.

La Nintendo Switch est disponible mondialement depuis le 3 mars 2017.


About Author

Avatar

Leave A Reply