Les meilleurs et les pires films de 2018 selon la rédac’

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Fin d’année oblige, c’est l’heure du bilan, calmement, la rédac’ s’remémorant chaque instant pour te livrer les meilleurs et les pires films de 2018 selon chacun.

Le top films 2018 de Marie

Les meilleurs et les pires films de 2018 selon la rédac'
First Man © Universal Pictures International France

First Man

Damien Chazelle et Ryan Gosling arrivent à nous faire revivre l’un des plus grands moments de l’histoire : les premiers pas sur la Lune. Si tout le monde sait que cette mission a été un succès, le réalisateur, en nous propulsant quasiment dans la tête et le corps de Neil Armstrong, parvient, jusqu’au dernier moment, à nous faire douter de sa réussite. Une belle prouesse !

Love, Simon

Alors que l’on s’attendait à un teen-movie relativement banal, Love, Simon déjoue nos attentes. Les questions sur le thème de l’homosexualité et du coming-out sont particulièrement bien traitées. Le film est une vraie claque porteur d’un message très positif : il ne faut pas avoir peur d’être différent.

Bohemian Rhapsody

Au-delà du jeu absolument extraordinaire de Rami Malek, Bohemian Rhapsody a l’originalité d’être un vrai show du début à la fin. La longue scène du Live Aid, rend le film exceptionnel et nous permet de (re)vivre la performance de Queen.

Ceux qui auraient pu y figurer : Ready Player One, Thunder Road

Le flop films 2018 de Marie

Les meilleurs et les pires films de 2018 selon la rédac'
Ibiza © netflix / Aleksandar Letic

Ibiza

Rien ne va ! Les personnages ne sont pas creusés, le scénario n’est pas crédible, l’histoire d’amour non plus, le film qui est censé être une « comédie » n’est pas drôle et tombe dans l’excès de tout.

Aucun homme ni dieu

Sans queue ni tête (de loup ; haha.). On ne comprend pas grand-chose à l’histoire. C’est un peu (beaucoup) dommage pour un thriller…

Au Poste

On ne peut pas dire qu’on s’ennuie (Au poste passe relativement vite), mais on ne pas dire non plus que ce soit particulièrement drôle. Certains spectateurs adhèreront à ce genre de délire à la Quentin Dupieux, et d’autres resteront perplexes quant à l’utilité de ce genre de film.

Ceux qui auraient pu y figurer : Gueule d’Ange, Abdel et la comtesse, Solo – A Star Wars Story

(Visited 10 times, 1 visits today)
1 2 3 4 5 6 7
Share.

About Author

Avatar

Leave A Reply