Les meilleurs et les pires films de 2018 selon la rédac’

0

Le top films 2018 de Laurent

Les meilleurs et les pires films de 2018 selon la rédac'
Les Indestructibles 2 © The Walt Disney Company France

Les Indestructibles 2

La famille Parr réussit le pari de revenir comme si de rien n’était 14 ans après le premier volet de leurs aventures. Un long-métrage super-héroïque d’une richesse rare, sans accroc, cohérent et rythmé, le tout avec une animation de qualité. Le meilleur film de super-héros de l’année.

Avengers : Infinity War

Les nouvelles aventures de l’équipe de super-héros Marvel ont répondu aux attentes avec une trame sombre et puissante, une intensité dramatique au diapason et un humour arrivant à contrebalancer le tout. Un incontournable de l’année 2018.

Bohemian Rhapsody

Le biopic autour de Freddy Mercury a le mérite de retracer avec une certaine justesse la vie de l’artiste, même si le métrage est peut-être un peu trop positif ou ne penchant pas assez sur le côté sombre du chanteur. Malgré cela, le film est tiré par le haut grâce à la prestation de Rami Malek au diapason, et surtout grâce à la dernière scène du film, une retranscription plan par plan du concert Live Aid de 1985, émouvante et d’une intensité rare.

Ceux qui auraient pu y figurer : Les Frères Sisters, Première Année

Le flop films 2018 de Laurent

Les meilleurs et les pires films de 2018 selon la rédac'
Solo A Star Wars Story – Lucasfilm-Ltd.-All-Rights-Reserved.-Jonathan-Olley

Solo : A Star Wars Story

Malgré un scénario moyen, le film pèche par son manque d’ambition et par l’interprète d’Han Solo, Alden Eherenreich, difficilement crédible dans le rôle du contrebandier et fidèle ami de Chewbacca. Le film le moins bon de la saga jusqu’à présent.

Outlaw King

Le film mettant en scène Chris Pine dans le rôle de Robert de Brus, roi d’Ecosse désavoué par la couronne britannique, manque malheureusement d’envergure. Et ce ne sont pas les plans qui nous diront le contraire puisqu’après un plan séquence intriguant et plutôt intéressant pour ce type de métrage, la suite reste banale et sans grande recherche. Et cerise sur le gâteau, Chris Pine semble faire de la figuration…Dommage.

Tomb Raider

Le long-métrage de Roar Uthaug peine à nous convaincre à cause d’une trame assez simpliste, prenant un nombre incalculable de raccourcis pour au final ne plus vraiment ressembler au reboot du jeu vidéo dont il est l’adaptation. Et c’est fort dommage, surtout quand on voit la prestation d’Alicia Vikander, assez convaincante dans le rôle de l’archéologue.

Advertisement
(Visited 1 times, 32 visits today)
1 2 3 4 5 6 7

À propos de l'auteur

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.