Critique Ibiza : sans prise de tête et sans scénario

Avec Ibiza, Netflix est loin d’avoir produit un long-métrage orignal digne d’intérêt.

Trop, trop, trop. Le film porte bien son nom et fait honneur à la légende d‘Ibiza : ville de fêtards propice aux nouvelles rencontres.  Tous les personnages – même les plus insignifiants – sont dans l’excès de fêtes, de drogues et de sexe du début à la fin. Résultat : cette comédie peu divertissante tombe très rapidement dans le gênant et la vulgarité.

Pas de quoi faire rêver. Certains passages, entre l’héroïne et le beau DJ qu’elle rencontre, ne sont pas sans rappeler la relation Stone/Gosling dans Crazy Stupid Love, malheureusement la réussite en moins. Les scènes de mauvais goût prennent tellement de place qu’il ne reste pas assez de temps pour que se créer une histoire d’amour crédible ne tombant pas dans la facilité et le déjà-vu.

Des rôles de figurants. Finalement le film est une entière escroquerie scénaristique dans laquelle évoluent des personnages – dits principaux – dont on ne sait presque rien, tant les scénaristes se seront désintéressés d’eux. Sans but ni intérêt, ils se contentent ainsi d’errer dans cet ersatz de Very Bad Trip ou plus récemment Girls Trip et s’amusent…  à défaut de nous amuser.

Ibiza est disponible sur Netflix.

Avis

2 Crazy Stupid
  • User Ratings (0 Votes) 0

About Author

Marie

3 commentaires

  1. Avatar

    Critique nul c’est un film de jeune un super bon film sans prise de tête comme les jeunes d’aujourd’hui alors casser vos code de vieux ça doit être tellement ennuyant de rester figé dans l’ancienne génération sinon c’est quand que vous vous amusez

  2. Avatar

    Bah dis donc Marie, résumer les jeunes à une bande de débiles décérébrés c’est un peu réducteur… Signé un jeune qui ne comprends pas trop de quoi tu parle.

Leave A Reply