Critique Bohemian Rhapsody : Freddy tout sur Queen

0

Aaah le biopic au cinéma, un univers qui glisse entre la fiche Wikipédia gonflée aux hormones budgétaires et des créations inspirées autour de l’âme de l’artiste. Avec Bohemian Rhapsody, Bryan Singer (en partie) tâte le genre en s’attaquant à Freddie Mercury et son légendaire Queen. Et si le résultat pointe sur la première catégorie, rien n’interdit d’y prendre un plaisir certain.

I Want To Break Free. Si la Fox veille au grain, empêchant toute sortie de route trop audacieuse, Singer compense en électrisant sa mise en images de percutantes séquences musicales, où la mirifique musique de Queen prend son envol et dresse seule comme une grande nos poils de spectateurs. Au passage, on découvre les fêlures de Freddie Mercury, parfaitement interprété par Rami Malek. Niveau ambiance, on est en plein dedans !

Est-ce à dire qu’il reste encore à faire sur Queen? Oui mon colonel, tant ce Bohemian Rhapsody en reste au stade de l’hommage bien propret. On peut se prendre à rêver d’une oeuvre moins scolaire, qui oserait épouser la folle aventure de Mercury et tenter une véritable glissade opératique. En l’état, voilà un long-métrage taillé pour divertir efficacement et nous rappeler le génie du groupe.

Bohemian Rhapsody sort le 31 octobre 2018 dans les salles françaises.

Advertisement
(Visited 1 times, 4 visits today)

Avis

7 Plaisant
  • Votre avis (0 Vote) 0

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.