L’Interview qui tue peut remercier la Corée du Nord

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L'Interview qui tue peut remercier la Corée du NordHautement surveillé depuis le Sony Hack, L’Interview qui tue, soit The Interview en VO, semble bénéficier de toute cette publicité (in)volontaire. Alors qu’à l’international, la comédie avec Seth Rogen et James Franco dépassait le million de téléchargements illégaux en une seule journée, aux États-Unis elle aurait déjà rapporté plus de 15 millions de dollars en téléchargement légal et en location.

Le film cumule également presque 3 millions de dollars en 4 jours dans les 331 salles de cinéma indépendantes. Il reste encore du chemin à parcourir pour rentabiliser le budget de 45 millions, mais difficile de dire si L’Interview qui tue aurait pu faire mieux sans le coup de pouce de la Corée du Nord.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.