[Critique] John Wick, le tueur de croquemitaine !

« L’homme que l’on envoie pour tuer le croquemitaine ». D’une punchline murmurée par un mafieux russe effrayé, John Wick plante le décor : préparez-vous à un déluge l’adrénaline où le Dieu de la mort a l’apparence de Keanu Reeves en costard.

Habitué du cinéma d’action, le duo de cascadeurs Chad Stahelski et David Leitch s’associe pour leur premier film et organise un défouloir non-stop. Les balles pleuvent, Keanu « John Wick » Reeves balance des mandales à qui de droit et les macchabées s’entassent sur son sillage. Le tout devant une caméra intelligente sachant parfaitement filmer une scène de baston sans multiplier les champs / contre-champs.

Surréaliste à outrance, le long-métrage ne cherche pas le fond pour privilégier la forme. L’ex-assassin en quête de vengeance terrorise ses adversaires et l’évocation de son nom suffit à faire mouiller le pantalon du méchant de service. Jouant la carte du second voire du troisième degré, John Wick assume pleinement ses clichés d’actioner bourrin pour en délivrer un grand plaisir non coupable.

John Wick sort le 29 octobre 2014 en salles.

Avis

7,5 Incontournable
  • User Ratings (3 Votes) 8.8

About Author

Avatar

Leave A Reply