Fast and Furious 9 : notre sélection des moments Over the Top

Showing 1 of 5

L’autrice de ces lignes n’en pouvait plus d’attendre et trépignait d’impatience à l’idée d’enfin pouvoir le dire : Fast and Furious 9 sort enfin sur nos écrans ! Plus d’un an et demi après sa date de sortie initiale, pandémie oblige, il est enfin là ! Grosses voitures, marcel blanc et Corona sont toujours au programme de cette 9ème réunion de LA FAMILLE.

Voici un petit tour des cinq trucs les plus what the fuck de ce Fast and Furious 9, qui sort au cinéma le 14 juillet.

Attention, ça va spoiler !

©Universal

1. La physique de Fast and Furious 9

On va se l’avouer tout de suite, la physique c’est surfait. Le défi qu’a lancé la franchise Fast notamment à la gravité terrestre est sans cesse renouvelé. Et s’il concerne autant les voitures que les êtres humains, ce défi atteint encore un sommet avec l’arrivée dans Fast and Furious 9 d’un aimant simplement … surpuissant. Et qui ne répond à aucune autre logique que celle-ci. Il est assez puissant pour attirer à lui … une voiture … située dans la rue parallèle. Assez puissant, pour que quand le champ magnétique de l’aimant est inversé (chose tout bonnement impossible !), il projette violemment au loin tout ce qu’il a attiré. Assez puissant pour littéralement faire tenir un camion blindé A LA VERTICALE. C’est complètement fou, il n’y a aucune logique mais est-ce vraiment ce qu’on vient chercher ici ? Les images sont jubilatoires au possible et c’est parfait ainsi.

Retrouvez Fast and Furious 9 au cinéma dès le 14 juillet.

Showing 1 of 5

About Author

Petit koala accro aux sorties et aux découvertes culturelles (autant qu’aux feuilles d’eucalyptus et au chocolat). Malgré mon amour incontesté pour le sommeil (normal pour un koala) je reste toujours à l’affût du prochain événement à vous proposer.

Leave A Reply